La santé de vos yeux
Suivre l’évolution de votre vue

Votre vue évolue tout au long de la vie et des troubles de la vision peuvent apparaître à tout âge. Le suivi et la surveillance de votre acuité visuelle doivent être permanents. Suivez le guide !

Premiers troubles visuels et symptômes

Vos yeux fatiguent, votre vision est floue et vous ressentez une légère gêne ? Ce sont peut-être les premiers signes d’un problème de vue. Essayez d’identifier si cette gêne est passagère ou s’il s’agit de quelque chose de plus régulier. En effet, à tout âge, il peut s’agir de la première manifestation d’un trouble visuel comme l’astigmatisme, la myopie ou l’hypermétropie. Il est donc important de prendre en compte cette gêne et de consulter votre opticien au moindre doute.

 

De même, à partir de 45 ans, vous pouvez avoir de plus en plus de mal à lire les petits caractères ? La presbytie peut en être la cause. Elle apparaît généralement à cet âge.

Le renouvellement de vos lunettes

Si vous portez déjà une correction visuelle (lunettes ou lentilles), un suivi régulier de votre vue est conseillé afin de vérifier que votre correction est toujours adaptée à votre vue. Celle-ci peut en effet évoluer au cours du temps et vos lunettes ou lentilles de contact ne sont peut-être plus aussi efficaces. Consultez régulièrement votre opticien.

Le dépistage des pathologies

Après 65 ans, des pathologies liées à l’âge peuvent affecter votre vue, à l’image de la cataracte, le glaucome ou encore la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)… Une surveillance très rigoureuse est donc recommandée.

Le suivi de votre vue en fonction de l’âge

De 18 à 40 ans
– les porteurs de lunettes doivent consulter régulièrement l’opticien pour ajuster leur correction
– pour les porteurs de lentilles, une consultation chaque année est conseillée
– pour les non-porteurs de correction, vous devez consulter dès lors qu’une nouvelle gêne visuelle se fait sentir

A partir de 40 ans
– les premiers signes de la presbytie peuvent apparaître
– si c’est le cas, consultez un ophtalmologiste qui vous prescrira des lunettes ou des lentilles (voire une intervention chirurgicale pour certains cas)

De 50 ans à plus de 65 ans
– en cas de presbytie, il est nécessaire de consulter régulièrement pour adapter votre correction à l’évolution de celle-ci
– après 65 ans, faites-vous contrôler tous les 2 ans si vous n’avez pas de pathologie déclarée

Close

Cart