Roland Garros 2019, une ambiance inégalable | Optic2000
Tendances

Roland Garros 2019, des matchs palpitants et une ambiance inégalable!

Sous le soleil, la chaleur ou la pluie, Roland Garros 2019 nous a offert des matchs impressionnants. Après une nouvelle victoire de Rafaël Nadal, son douzième succès sur ce mythique court parisien, retour sur les moments forts de Roland Garros.

Cette année est marquée par l’ouverture du court Simonne-Mathieu. Situé dans les serres du jardin d’Auteuil, ce joyau soulève déjà beaucoup d’enthousiasme tant pour les joueurs que pour les spectateurs. Le site de Basler Zeitung, un quotidien bâlois, souligne tant l’aspect fonctionnel qu’agréable du court : « Le court est entouré d’espaces verts (…), quand il n’y a pas de tournoi, la zone se transforme en parc public ». Le court central Philippe Chatrier a lui aussi entamé une belle métamorphose. Les spectateurs ont pu observer le changement de code couleur et le nouveau design du stade. C’est un stade élégant et spacieux qui accueille les Internationaux de France 2019. Prochaine étape, le toit qui sera fonctionnel dès 2020.

Chez les hommes, les têtes de série sont en grande forme!

Pour les amoureux de la petite balle jaune, Roland Garros 2019 a offert des matchs de très haut niveau !

C’est le suisse, « Stan » Wawrinka, qui s’est livré à une des plus grosses batailles de la quinzaine en s’opposant au jeune grec Stefanos Tsitsipas. Le Vaudois s’est imposé en 5 heures et 9 minutes sous un soleil de plomb. Il s’agit du match le plus long de cette édition 2019 et du 3ème match le plus long à Roland Garros depuis les années 2000.

Les rencontres ont été plus rapides pour le serbe Novak Djokovic et le Bâlois Roger Federer. Hormis le match contre le belge David Goffin, le roi de Roland Garros, Rafael Nadal, connait un parcours sans faute, jusqu’à sa grande victoire!

Chez les dames, la nouvelle génération prend les devants!

Le tableau féminin de ce Roland Garros 2019 se caractérise par la belle performance d’une nouvelle génération, notamment de jeunes joueuses. 4 d’entre elles étaient âgées de 20 ans ou moins en deuxième semaine: Amanda Anisimova (17 ans, Etats-Unis), Iga Swiatek (18 ans, Pologne), Markéta Vondrousova (19 ans, République Tchèque) et Sofia Kenin (20 ans, Etats-Unis) qui a éliminé sa compatriote Serena Williams au 3ème tour. Les passionnés de tennis avaient pourtant prédit un face-à-face entre la N°1 mondiale, Naomi Osaka, et la grande Serena Williams en ¼ de finale mais aucune des deux ne s’est qualifiée pour la deuxième semaine. Cette défaite de Serena l’éloigne du record absolu de trophées de Grand Chelem détenu par Margaret Court.

Dans ce sport où les yeux sont les meilleurs alliés du joueur, il est très important de conserver une vision sans déformation ainsi qu’un confort et une tenue sans failles.

Lorsque l’on met un objet cylindrique ou torique devant les yeux, la vision est par défaut déformée. Ces déformations ne gêneront en rien la conduite d’un véhicule ou  une sortie VTT, en revanche, la pratique du tennis pourrait s’avérer compliquée. Pour éviter ce phénomène, de nombreuses marques, dont Oakley ont travaillé sur des verres garantis 100% sans déformation. Votre vision sera identique à celle que vous auriez si vous ne portiez pas de lunettes.

Pour ne pas manquer la balle faute de luminosité, il faudra veiller à ce que les verres ne soient pas trop sombres. Nos opticiens recommandent donc d’éviter les verres de catégorie 4 voire 3. Bien qu’il n y ait pas de couleurs de verres proscrites, le gris est le plus indiqué car sa teinte neutre assombrira toutes les couleurs du spectre de la même manière.

Les verres polarisés peuvent également apporter un réel plus. Les premiers auront pour effet d’améliorer les contrastes et la perception de la profondeur de champ. La marque Julbo Eyewear a également développé des lunettes de soleil de sport dont les verres sont photochromiques, c’est-à-dire qu’ils s’adaptent à la luminosité pour assurer aux joueurs un confort optimal.